Pourquoi Dieu n’a-t-il pas répondu à ma prière ?

vendredi, 26.04.2019

Nous vivons tous des moments où nous sen­tons que nos prières pour­raient chan­ger le monde; mais il y a aussi des sai­sons où nous né pou­vons pas que pen­ser à la gloire des miracles, mais aussi à la sobre réa­lité des prières non exaucées.

La pre­mière chose à recon­naître, c’est que si tu crois à la réa­lité de Dieu, alors tu va devoir lut­ter avec le fait que par­fois, Il né semble pas répondre à nos prières. Si tu né crois pas que Dieu est réel ou qu’Il réponde à la prière, les prières sans réponse né te pose­ront aucun pro­blème. Au lieu de cela, tu pen­se­ras sim­ple­ment : et bien, je né m’attendais pas à ce que cela fonc­tionne la pre­mière fois. ’

Mais si nous croyons à la puis­sance de la prière, la bonne nou­velle est que nous appar­te­nons à une foi dont l’essence est le com­bat; au fait, la Bible est plus hon­nête à pro­pos des prières non exau­cées que bien des églises. Jésus Lui-​même a vécu avec des prières sans réponse. Il pria pour que Son Eglise soit unie. Aux der­nières nou­velles, ce n’est pas encore le cas!

Ainsi si Jésus a vécu avec des prières non exau­cées, si la Bible est hon­nête concer­nant le com­bat de la foi, nous devons nous aussi créer un espace pour lut­ter hon­nê­te­ment avec ces choses.

C’est une forme de la foi, ce n’est pas de l’incrédulité.

Hon­nê­te­ment la plu­part du temps, cela né sera pas facile de répondre à toutes les ques­tions avec lesquelles nous lut­tons. Mais lorsque nous nous deman­dons pourquoi Dieu n’a pas répondu à nos prières, cela peut nous aider de pen­ser à trois choses : le monde de Dieu, la volonté de Dieu et le com­bat de Dieu.

LE MONDE DE DIEU
Pre­miè­re­ment cer­taines prières né reçoivent pas de réponses parce que c’est comme cela que Dieu laisse le monde fonc­tion­ner. CS Lewis a dit : “Rien né semble extra­or­di­naire tant que nous n’avons pas décou­vert ce qui est ordi­naire”. Nous avons besoin de vivre dans un monde dont les lois sont exac­te­ment ceci pour que lorsque les miracles se pro­duisent, nous puis­sions les recon­naître comme tels. Par­fois cela peut être pénible et un défi dans cer­taines cir­cons­tances – si un sys­tème poli­tique est élu et qu’il prenne des déci­sions cor­rom­pues, c’est parce que le monde fonc­tionne de cette manière.

LA VOLONTE DE DIEU
La deuxième rai­son pour laquelle cer­taines prières né sont pas exau­cées est un peu plus com­pliquée : elle est en rela­tion avec la volonté de Dieu. Par­fois nous devons vrai­ment accep­ter que Dieu sache mieux que nous. Appa­rem­ment cela peut nous sem­bler com­pliqué – cela peut nous être dif­fi­cile de croire que cela ait un sens que Dieu sache mieux que nous: lorsque quelqu’un meurt, ou que nous atten­dons depuis long­temps qu’une per­sonne connaisse Jésus, ou qu’une per­sonne ait des pro­blèmes avec son céli­bat. Cela nous semble logique qu’il y ait une réponse à la prière.

Et c’est là que nous devons men­tion­ner le troi­sième aspect : la guerre de Dieu.

LA GUERRE DE DIEU
La Bible nous enseigne que des choses se passent dans ce monde que Dieu né veut pas. Nous sommes enga­gés dans une bataille spi­ri­tuelle – il y a de la résis­tance à faire la volonté de Dieu. Quand une femme est vio­lée, je né pense pas que cela soit la volonté de Dieu. Quand un enfant est ren­versé dans la rue par une voi­ture, je né pense pas que cela soit la volonté de Dieu. C’est pour cela que nos prières sont vitales : nous pou­vons nous enga­ger dans ce com­bat et deman­der que le Royaume de Dieu vienne.

Mais même lorsque nous résis­tons à faire la volonté de Dieu, je crois vrai­ment qu’Il sai­sit les situa­tions et les trans­forme en quelque chose de bon. Romains 8 :28 dit : ‘Toutes choses contri­buent au bien de ceux qui aiment Dieu”.

Mais nous devons nous sou­ve­nir, jus­te­ment lorsque nos prières né marchent pas ou que Dieu nous semble à des mil­liers de kilo­mètres, que cela né veut pas dire qu’Il est absent. Il a pro­mis dans Sa Parole : ‘Je né t’abandonnerai jamais, je né te lais­se­rai pas tom­ber’. Le silence de Dieu n’est pas son absence.

Alors voici la bonne nou­velle que nous avons en Jésus : c’est qu’Il sera avec nous toujours. Et même si nous né com­pre­nons pas, nous pou­vons toujours avoir confiance en Lui. Même si nos prières né sont pas exau­cées, nous pou­vons conti­nuer à avoir la foi.

S’il vous arrive de ren­con­trer des per­sonnes âgées qui ont tra­versé leur vie tout en res­tant dans la joie et la confiance en Dieu, vous décou­vri­rez quelque chose qui est encore mieux que la foi : la fidé­lité ! Nous n’apprendrons jamais ce que signi­fie être vrai­ment fidèle jusqu’à ce que nous ayons fait l’expérience de prières non exau­cées, et que nous conti­nue­rons à avoir confiance, même si cela n’a pas de sens.

Et voici la chose extra­or­di­naire au sujet de la foi : nous croyons en l’éternité et par­fois nous per­drons des per­sonnes, nous per­drons des batailles, mais nous né vivrons pas le deuil comme ceux qui n’ont pas d’espérance, car nous croyons qu’à la fin, Dieu est vainqueur!

C’est le pre­mier article dans notre série “Pose tes ques­tions”, qui explore des réponses à des ques­tions les plus fréquentes sur la prière.

Auteur : Pete Greig
Source : www​.24​-7prayer​.com